FLASH INFOS
MIVA : Cérémonie de lancement du MIVA (Marché Ivoirien de l’Artisanat) 2021 ce Jeudi 09 Septembre 2021 à l’auditorium du Ministère des Affaires Etrangères    ***    IMPORTANT : Liste des PME reconnues en Côte d'ivoire http://pme.gouv.ci/views/decisions/   ***    Cérémonie Officielle : Ouverture Incubateur de Bouaké, le Mercredi 19 Mai 2021 à 14h30   ***    Identification des PME : Le Ministre invite les responsables de PME à faire identifier leur structure à travers le lien identificationpmeci.com   ***    Passation de charges : Cérémonie de passation de charge entre le Ministre Sidiki KONATE et le Ministre Félix ANOBLE le Jeudi 08 Avril 2021   ***    URGENT : SIGNATURE DE PROTOCOLE D'ENTENTE POUR LA CREATION DE LA PLATEFORME UNIQUE DES PME, CE MARDI 22 SEPTEMBRE 2020 A L'AUDITORIUM DE LA CNPS A L'IMMEUBLE PREVOYANCE AU PLATEAU.   ***   
LECTURE ACTUALITE PME

Structuration et formalisation des PME

325 acteurs du secteur informel reçoivent le Statut de l’Entreprenant

              Offrir un cadre institutionnel et légal aux acteurs de l’économie informelle, en vue de formaliser leurs activités et leur permettre de profiter des mesures mises en place par l’Etat. Une vision du Gouvernement qui prend de plus en plus forme grâce aux actions du Ministre de la Promotion des PME, de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel, Félix Anoblé. Après la commune de Yopougon, où il a procédé au lancement, le 23 septembre 2021, au Projet d’Appui à la Structuration des Entreprenants (PASE) financé par la Coopération Allemande à travers la GIZ, le Ministre Félix Anoblé a mis le cap sur San Pedro, le jeudi 30 septembre 2021, où plus de 300 acteurs du secteur informel ont reçu leurs attestations du Statut de l’Entreprenant. Cadre mis à profit par le Ministre Félix Anoblé pour rassurer les acteurs du secteur informel sur le bien-fondé du Statut de l’Entreprenant. A en croire l’émissaire du Gouvernement, l’action de formalisation des activités des opérateurs du secteur informel, ‘’ne vise guère, à les identifier pour les contraindre à payer les impôts, mais au contraire, faciliter la migration des agents économiques du secteur informel vers le secteur formel, d’une part, et de favoriser la croissance de leurs activités, par des mesures d’accompagnement adaptées, visant à créer des emplois décents et durables, contribuant ainsi au développement du pays, d’autre part. Le Projet d’Appui à la Structuration des Entreprenants (PASE), faut-il le mentionner, ambitionne de rendre cohérent cette stratégie de transformation structurelle de l’économie par l’enrôlement de 10 000 opérateurs économiques issus du secteur informel et l’accompagnement de 1 000 parmi ceux enrôlés à la productivité de leurs activités. Le processus d’enrôlement de ces 10.000 opérateurs se fait en partenariat avec les mairies des villes concernées par le projet et les organisations professionnelles des acteurs de l’économie informelle. C’est donc fort de cela que le Ministre Félix Anoblé a exhorté tous les acteurs du secteur informel à s’approprier cette vision du Gouvernement, qui ne regorge que des avantages. Et non sans manquer de préciser que cette opération d’opérationnalisation du Statut de l’Entreprenant se poursuivra sur toute l’étendue du territoire national. « Il consistera au recensement de tous les acteurs du secteur informel, en vue de les identifier, de leur délivrer gratuitement et sans aucun frais, la carte d’Entreprenant qui leur permettra de bénéficier surtout de l’accompagnement nécessaire à leur migration et à leur structuration », a- t-il relevé avant d’énumérer quelques avantages. « Les bénéficiaires du Statut de l’entreprenant auront accès gratuitement aux services d’accompagnement techniques et managériaux mis en place par l’Etat comme l’Agence Côte d’Ivoire PME, structure d’exécution du Ministère en charge de la promotion des PME, aux prestations de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) qui prend en charge les soins de l’Entreprenant dans le cadre de la Couverture Maladie Universelle (CMU), aux prestations de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) qui prend en charge, dans le cadre du régime du travailleur indépendant, tous les types d’accidents et de maladie entrainant une incapacité temporaire de travail, ainsi que la maternité et la retraite ; à un impôt souple, adapté aux activités de l’Entreprenant », a-t-il soutenu. De quoi réjouir les 300 bénéficiaires qui ont salué cette initiative jugée salvatrice pour le secteur informel. Il faut préciser que l’opérationnalisation du Statut de l’Entreprenant participe à la transformation structurelle de l’économie en vue de l’amélioration de l’environnement des affaires

Publié le 23/09/2021

Dernières actualités


Abidjan, le 12 octobre 2021 – Invité du premier point presse...  Lire la suite

La Côte d'Ivoire est en chantier dans le domaine des...  Lire la suite

Il s’est tenu ce mardi 28 septembre 2021, à l’Auditorium de la...  Lire la suite

Le programme d’Appui à la Structuration des Entreprenants...  Lire la suite

Offrir un cadre institutionnel et légal aux acteurs de...  Lire la suite